FR EN ES IT DE RU CN

L’exposition « Christian Dior, couturier du rêve » au Musée des Arts Décoratifs

« Retour

C’est la célébration de 70 ans de création de la grande Maison de couture qui est sublimement mise en scène au musée des Arts Décoratifs jusqu’au 7 janvier 2018.

Elégance, féérie, raffinement, les qualificatifs ne manquent pas pour illustrer cette scénographie éblouissante offerte au visiteur pour découvrir l’univers de Christian Dior et des directeurs artistiques qui lui succédèrent : d’Yves Saint Laurent à Maria Grazia Chiuri en passant par Marc Bohan, Gianfranco Ferré, John Galliano et Raf Simons.

Un feu d’artifice composé de 300 robes de haute couture ainsi que d’accessoires de mode, de parfums, dessins et illustrations, photographies, lettres et manuscrits, compose cette narration de la fabuleuse histoire d’une des Maisons de couture les plus prestigieuses au monde.

6 thèmes d’exposition

La galerie d’art, l’atelier, la rue, un boudoir du XVIIIème, le voyage et enfin le jardin constituent les thèmes de cette exposition mis en scène sur 6 galeries avec pour trait d’union l’expression de la relation de la maison de couture avec le monde de l’art.

L’inspiration Dior

Jean Cocteau disait de Christian Dior que son nom était magique parce que « fait de Dieu et d’or ».

Aujourd’hui, comme à ses débuts, Dior adopte et illustre avec élégance et raffinement des références culturelles et artistiques françaises fortes pour sublimer la féminité. C’est probablement ce qui fait son succès depuis 1947.

L’univers Dior est d’abord classique même s’il est toujours revisité et peut renvoyer de la modernité. Admiratif du XVIIIe siècle, Christian Dior a souvent puisé son inspiration dans cette époque qui lui rappelait son enfance.

Les codes de la décoration du XVIIIème sont d’ailleurs adoptés dans l’univers Dior : Moulures blanches, boiseries gris Trianon, fauteuils médaillon Louis XVI.

On peut remarquer dans les créations du couturier, de nombreuses références à la peinture, la sculpture et à l’art de vivre néoclassique avec une réelle fascination pour le thème floral.

C’est une très belle rétrospective de l’histoire de la maison de Couture avec une scénographie qui a su se préserver d’un recours à des codes du luxe dénués de contenu culturel, comme on peut le voir parfois.

Non, Dior puise son inspiration dans la culture et l’art avec une vraie élégance, ce qui en fait une bien belle signature française. A voir absolument.

« Bonne Conduite » été 1958 - Yves-Saint-Laurent pour Christian Dior
« New Junon » été 2017 - Maria Grazia Chiuri pour Christian Dior

 
CHRISTIAN DIOR, COUTURIER DU REVE
Musée des Arts Décoratifs
Du 5 juillet 2017 au 7 janvier 2018, du mardi au dimanche de 11h à 18h et 21h le jeudi
Plein tarifs : 11,00€ - Tarif réduit : 8,50€
www.lesartsdecoratifs.fr