Notre Dame de Paris : La reconstruction (suite)

Cette merveille de l’architecture gothique, dont la construction a démarré en 1163, est située à 15 minutes à pied du Relais du Louvre. Sa localisation est le point central de Paris. Son image est un symbole puissant de l’identité de la ville et de la culture française.

L’équipe qui mène à bien ce vaste chantier a annoncé des avancées majeures et notre ministre de la Culture a confirmé la réouverture de la cathédrale en 2024.

La destruction partielle de Notre Dame de Paris a déclenché un mouvement de philanthropie inégalé en Europe, avec 340000 donateurs. C’est pourquoi nous tenons à cœur de partager des nouvelles de l’énorme projet de reconstruction de notre cathédrale à nos amis étrangers et français.

Une particularité de ce chantier est que de nombreux scientifiques apportent leur regard, leur analyse et formulent des conseils à l’équipe d’architecture pour optimiser la préparation, la prévention, et la réalisation de son action. Mais surtout, la formidable équipe de conducteurs d’engins, de cordistes, d’échafaudeurs, de charpentiers, de grutiers, de tailleurs de pierre, de maîtres verrier…qui rassemblée pour sauver une cathédrale dans son intégralité en fait une aventure unique. Voici aussi pourquoi ce chantier suscite une émotion particulière.

Les Voutes

La reconstruction des 2 voutes détruites a été partiellement achevée. La voûte en pierre du transept Nord qui s’était presque entièrement effondrée dans l’incendie a été reconstruite. 

On a réalisé, pour ce faire, des cintres en bois pesant une tonne et demie, destinés à étayer la pose des pierres, suivant une technique de construction très ancienne, que les bâtisseurs de cathédrale maîtrisaient.

Les maçons-tailleurs vont pouvoir alors démarrer la construction des arcs et oculus de la voûte croisée du transept dont on voit la zone ci-dessous.

Nettoyage des chapelles

Il s’agit d’une restauration de la pierre, des sculptures, des vitraux et de la peinture de toutes les chapelles. Il a été effectué de nombreux tests de nettoyage à différents niveaux de deux chapelles, l’une peinte, l’autre non peinte, de façon à optimiser les résultats et valider un protocole de déploiement de la restauration des autres chapelles et plus globalement l’ensemble des sols et élévations de la cathédrale.

Les vitraux

Nous avions évoqué, dans notre précédent article sur la rénovation de notre Dame, que les 22 tableaux de la cathédrale présents lors de l'incendie sont restaurés un à un pour retrouver leur place en 2024. (lire notre article).

Comme les tableaux, les vitraux de la cathédrale sont intégralement rénovés. Ils ont été démontés et envoyés vers 8 ateliers de restauration pour leur nettoyage.

A l’automne de cette année, les vitraux devraient retrouver la place qu’ils occupaient depuis plus de neuf siècles. C’est ainsi l’ensemble des surfaces de la cathédrale qui auront été nettoyées. Fresques, dorures et vitraux de toute beauté, qui avaient presqu’entièrement disparu sous la saleté, vont retrouver leur éclat. La réouverture en 2024 sera une vraie redécouverte.

Le tapis d’une vie

C’est une pièce rare. Il est le premier tapis réalisé pour un édifice religieux. Commandé par Charles X en 1757, il occupait depuis 1841, le chœur de la cathédrale sur près de 175 mètres carrés. Il était présenté uniquement lors de grandes occasions. C’est dans les ateliers du Mobilier National que depuis plus de deux ans, cet objet est restauré pour retrouver son aspect d’origine.

Les dommages du tapis ne sont pas liés à l’incendie mais principalement issus d’infestations de mythes et du vieillissement.

Charpente et flèche

C’est une restauration à l’identique qui a été décidée avec la flèche de Viollet-le-Duc dans son dessin et ses matériaux d’origine, le bois et le plomb. La couverture en plomb de la cathédrale sera réalisée également comme initialement, et posée sur une charpente en bois.

Ce sera alors le point culminant du projet avec la participation de cinq à six cents compagnons à l’œuvre. Cette vidéo donne une idée des étapes à franchir dans cette entreprise :

La flèche de la cathédrale de Notre-Dame devrait poindre de nouveau dans le ciel de Paris dès 2023.

 

Lire aussi :

19, rue des Prêtres-Saint-Germain-l'Auxerrois
75001 Paris

+33 (0)1 40 41 96 42

contact@relaisdulouvre.com

Become a subscriber

Stay informed about the hotel’s news by subscribing to the newsletter and benefiting from the exclusive offers reserved for subscribers.